LOU SARMOUNEY / LE JHACASSOUS

14 juin 2016

Ginhèc o pas ginhèc ?

Classé dans : Lingüistica — Lo Sarmoneir @ 23 h 39 min

Dens un document de propaganda occitanista, l’interview d’una liceana :

‘’Je ne m’exprime pas vraiment en occitan en dehors des cours, sauf quelques mots, adiu, va plan, ginhèc, a totara… Il m’arrive de parler la lenga nòsta avec ma mère et avec ma grand-mère.’’

Aquera liceana es en Gironda, e cresi pas que dens sa familha la comprenin quòra ditz ‘’va plan’’ o ‘’ginhèc’’. Aqueth fotut ‘’ginhèc’’, d’alhorns, me sembla èster una invencion grosclaudesca calcada pus o mens sus lo francés ! En efèit, lo gascon ‘’gen(h)èc/gin(h)èc’’ correspond au francés ingénieux, astucieux, habile, … Vèn deu latin ingenium. Lo francés génial (atestat dempui 1865) significa qui a du génie, se refèra a quauquarrés de pulèu abstrèit e de pus fòrt. A la lemita, pòdem utilisar ‘’gen(h)èc/gin(h)èc’’ per quauqu’un qu’es génial, tant vau díser qu’a d’irèias cranament bonas ; mès l’utilisacion de génial coma exclamacion es pròpa au francés e vesi pas perqué harem lo mème litzament de sens en gascon. S’escridar ‘’ginhèc !’’ es coma s’escridar ingénieux ! en francés per díser super !  D’auta part, a mon avís, ‘’ginhèc’’ s’aplica ad una persona pulèu que non pas ad una causa.

Malurosament, n’èi pas de solucion  de remplaçament.  Pòdem díser ‘’una crana irèia’’ au lòc de ‘’una irèia ginhèca’’, mès per l’interjeccion sabi pas.

4 réponses à “Ginhèc o pas ginhèc ?”

  1. lo gran stef dit :

    Ginhèc,; nous on l’utilise pour parler d’un des oncles qui est particulièrement bricoleur et ingénieux, trouvant des réponses techniques à pas mal de choses, je crois bien que son père était déjà considéré comme ginhèc.
    comme quoi c’est quand même bien du gascon, utilisé par glissement pour dire génial ! mais c’est la vie de la langue ça non ?

    • Lo Sarmoneir dit :

      Certes, c’est la vie de la langue, mais ce n’est pas une évolution normale de s’exclamer  »ginhèc ! », c’est un calque d’une évolution du français que l’on retrouve aussi avec  »se debanar » pour  »se dérouler » alors que  »debanar » =  »dérouler, dévider » au sens propre. Comme si on disait  »gatamina » pour les chenilles des engins ou  »puta ! » (au lieu de  »viatdase ! » p.ex.) pour  »putain ! », ou encore  »vedilha » (au lieu de  »parça-clau ») pour la vrille en tant qu’outil.

  2. Jig dit :

    Gen(h)èc, gin(h)èc – Tots los vielhs diccionaris, o ben ignòran lo mot, o ben n’an pas sonque l’accepcion « abille, d’escapsa » e a còps ua extension de sens: « polit, escricat ». Honorat que da lo sens, probable mei ancian e literau, de « qui engendra ».
    Donc be serà un neologisme tau sens dont pàrlam.
    Totun ne cau pas aver l’arrevirèra! Tota lenga n’a pas de hornir un equivalent exacte, mot e mot, de tot çò qui’s ditz en la lenga vesia. Que i a un haish de causas qui dísem hòrt sovent en gascon e pas jamei en francés.
    Las questions de’s pausar que serén:
    1) Ei compreneder? Ne l’emplegarí pas a noste, en cas que lo monde e comprenin « gemicós, ploricós » en pensant a « génher » (=gemicar), e pas a « genh » (=abillessa, ingeniositat, probablament envielhit e desbrombat de la lenga parlada)…
    2) E l’am besonh? Ne l’èi pas jamei trobat de manca.
    Lhèu çò de mei pròche qui agi entenut a casa qu’èra: « (hòrt) bròi » o expressions com « aquò qu’ei un chicòt a la mòda! » (tà exprimir l’admiracion de cap a un bròi tribalh per exemple).

  3. Pèir dit :

    En catalan e espanhòu qu’an Genial! Benlèu un calc de francés… O una evolucion parallela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Luxeetvolupte |
Actuel |
Newyorkcity2012 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Insidelayers
| Lanouvelleperspective
| love star