LOU SARMOUNEY / LE JHACASSOUS

22 février 2013

La gouyate daou bucheroun

Classé dans : Literatura — Lo Sarmoneir @ 21 h 55 min

Cansoun landèse

Desdiade aou Pouète Théoudore BLANC

Tandis que moun pay fen lous casses
E lous grands pins de la fouret,
Jou, countemply sus ses escasses
Jouan, que guarde soun bet troupet !
Ah ! dunpuey l’annade passade,
Que dinet abèque nous aou,
Ma praoube ame és toute embrassade
D’un fuc d’amou qué m’ey bien maou !…

Moun boun pay, moun co bat bien bisti !….
Approchent daou permey de l’an ;
Baou aougé setze ans, et persisti
D’espousa Jouan, d’espousa Jouan.

Jouan és praoube, et moun héritatge
A mille escuts s’eslébera ;
Et moun pay, d’aquet maridatge
Né baou pas entende parla ;
S’obstine à me banta Piarrille,
Lou gouyat daou gros résiney :
Es riche, és bray, mé pas boun drille.
Ah ! nou, ne me plera jamay !…

Moun boun pay, moun co bat bien bisti !….
Approchent daou permey de l’an ;
Baou aougé setze ans, et persisti
D’espousa Jouan, d’espousa Jouan.

Aymi tant la boëts langourouse
De moun aymable pastourou,
E de sa musette amourouse
Lous bets souns que sortent per jou !…
Ah ! de l’amou, poulide estelle,
Quan dounc ludiras per nous dux ?…
Pay, cessats de fa lou rebelle,
Et couleran das jours hurux !…

Moun boun pay, moun co bat bien bisti !….
Approchent daou permey de l’an ;
Baou aougé setze ans, et persisti
D’espousa Jouan, d’espousa Jouan.

Mérignac 1852.

Jean LACOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Luxeetvolupte |
Actuel |
Newyorkcity2012 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Insidelayers
| Lanouvelleperspective
| love star